NEWS

Interested in projects and activities that bring the industry together?
Subscribe to our newsletter.

Subscribe

Confection 2001 participates in the war effort

News - image_intro

  L’entreprise manufacturière de la rue Saint-Paul, à Farnham, a en effet troqué sa production régulière afin de répondre à une nouvelle demande pour des jaquettes et blouses d’isolement pour les hôpitaux. Cette commande spéciale lui a permis de réintégrer la très grande majorité des employées mises au chômage forcé le 19 mars dernier.

«Comme notre production régulière, axée sur la confection de pantalons de travail, d’habit, cargo et jeans sport, n’était pas considérée comme un secteur essentiel, il nous a fallu interrompre les opérations et mettre à pied nos 35 employées lors de la mise du Québec sur pause», explique Jean-Yves Poisson, directeur de l’usine de confection.

Tous les membres du personnel ont cependant été rappelés au travail et 28 d’entre eux ont réintégré l’usine de la mi-avril au début mai. Les autres employées ne sont pas en mesure de reprendre le travail à court terme faute de service de garde ou en raison de leur état de santé à risque.

Le personnel travaille huit heures et demie par jour, du lundi au jeudi, et bénéficie d’un après-midi de congé le vendredi.

«Nous sommes présentement en mode embauche. Nous avons besoin d’une dizaine de personnes pour combler des postes de couturiers ou de préposés à l’inspection, le pliage et l’emballage», précise le directeur.

_Read more_


Source: L'Avenir et des Rivières, June 3, 2020
Photo: Courtesy

Back to news list

© 2021 TechniTextile Québec